Bonjour, 

 

L'objectif de ce site est simple. Aider son prochain alors qu'il se débat dans la maladie. Pourquoi ? Car tu as perdu quelqu'un de proche, c'est mon cas, ou alors tout simplement tu as envie de comprendre, c'est aussi mon cas. Sans remettre en cause la bonne volonté de certains, par exemple les infirmières des soins palliatifs que je salue au passage, tu constates qu'à partir du moment où le patient est soumis à l'artillerie lourde de la médecine traditionnelle il va être difficile d'envisager de fêter la nouvelle année en sa compagnie.Et effectivement c'est seul que tu passes ton prochain réveillon.

 

Il y a bien longtemps que je suis convaincu que la chimio tue plus qu'elle ne guérit. Un lien ci-dessous, parmi tant d'autres, pour appuyer cette idée.

 

Les gens meurent de chimio et non pas du cancer

 

Pendant que nous y sommes, un  lien sympa :

 

Si la maladie n'était pas un hazard...

 

Il y a bien longtemps que je pense que nous devons resté ouvert d'esprit car il n'y a pas de certitudes. Un lien ci-dessous, parmi tant d'autres, pour étayer ce point (il ouvre déjà des clés).  

 

Interview de Jean Pierre Garnier, une autre approche

 

Ce site sera revu en 2017. Nous ferons le pont entre l'énergie et la matière, le physique et l'âme pour, après un très beau travail du Dr Hamer largement évoqué sur ce site aujourd'hui, avancer dans la compréhension de la maladie. Le Dr Haddad énonce que les sentiments, l'âme, les pensées, tout comme la vie elle-même sont invisibles, mais ses manifestations sont là.  C'est de l'autre côté, dans l'invisible que se situe l'origine des maladies graves. Nous nous baserons sur les travaux de la médecine dite quantique, la mémoire de l'eau, ainsi que sur les messages cachés des anciens que les religions ont dépouillé de leur sens premier. Nous parlerons aussi de C.A.N.C.E.R (Conscience Abîmée Non Consciente En Réveil) et non plus de cancer (les mots à l'origine des maux). Tel est le chemin que nous allons suivre et qui demandera quelque peu d'organiser différemment ce site.

 

« On ne peut guérir la partie sans soigner le tout. On ne doit pas soigner le corps séparé de l’âme, et pour que l’esprit et le corps retrouvent la santé, il faut commencer par soigner l’âme.  Car c’est une erreur fondamentale des médecins d’aujourd’hui ; séparer dès l’abord l’âme et le corps »

Platon (427-347 av J-C), CHARMIDES

 

Meilleurs voeux.

 

L'auteur

Vous êtes le 56681ème visiteur

Date de dernière mise à jour : 24/01/2017